sommes

Plus le temps passe, et plus je me rend compte que la manière même de photographier influe sur le résultat final.

 

Je préfère partir, avec mes proches, mes amis, photographier tout ce qui me passe par la tête, comme un flux de conscience, représenter le réel comme un flux de pensées. Et puis ensuite, confronter ces images entre elles, créer des rencontres, des chocs, des nouvelles idées à partir de ces images, comme des associations d’idées.

 

c’est le cas pour sommes, projet né d’un road-trip dans la baie de somme avec mon amie graphiste margaux audy. ce voyage a été pour nous l’occasion d’échanger sur nos processus créatifs, nos attirances esthétiques, les interroger et les remettre en question. 

 

sommes est un projet d’édition en cours.