françoise

Je ne connaissais pas Françoise avant sa mort. Par hasard, quelques mois après, un disque dur lui ayant appartenu s’est retrouvé entre mes mains, avec, sauvegardées dessus, l’ensemble des photos et vidéos qu’elle avait prises avec son téléphone.

 

Ce projet est une réflexion sur les souvenirs, ceux que l’on veut garder, et ceux que l’on laisse. Comment est-ce qu’ils se construisent ? Comment est-ce qu’ils se croisent, se répondent ? Qu’est-ce qu’ils disent de nous ? A l’heure où l’on a la possibilité de tout conserver à n’importe quel moment, qu’est-ce qui compte vraiment ?
 
Françoise est un projet en cours mêlant montages photographiques et vidéo.